Site archéologique d'Althiburos | Guide de voyage en Tunisie

Le site archéologique d’Althiburos

Althiburos est un site archéologique tunisien situé dans le gouvernorat du Kef, plus précisément dans la délégation de Dahmani, au lieu dénommé désormais Medeina.

Ancienne cité numide passée sous l’influence de Carthage, située sur la route reliant Carthage à Théveste, la cité obtient de l’empereur Hadrien (117-138) le statut de municipe sous le nom de Municipium Aelium Hadrianum Augustum Althiburitanum.

Prospère aux IIe et iiie siècles puis siège d’évêché aux IVe-viie siècles, la cité est ensuite désertée par ses habitants qui partent s’installer à Ebba Ksour, nom ancien de la ville voisine de Dahmani, ce qui contribue à la préservation de certains bâtiments.

Outre des récits de voyages qui le décrivent, le site n’a vu que peu de fouilles archéologiques. Une campagne qui a lieu en 1895 est menée par des militaires qui dégagent la mosaïque dite Catalogue des navires d’Althiburos. Des fouilles commencées en 1908, interrompues puis reprises en 1912, dégagent une partie du forum, une rue principale et une porte monumentale à une baie, avec une inscription dédiée à Hadrien.

Sous l’égide de l’Institut national du patrimoine de Tunisie, des équipes espagnoles et italiennes mènent sur le site des projets de fouilles depuis 2006-2007

Le théâtre romain se situe au sommet d’une colline. Des vestiges partiellement enterrés ne subsistent au milieu de blocs épars qu’une série de 19 arcades dont seul dépassent le sommet, surmontées de cinq arcades du premier étage.

Le site archéologique d’Althiburos en images

Le site archéologique d’Althiburos en video

Le site archéologique d'Althiburos sur la carte