Les iles Kerkennah | Kerkennah Sfax | Guide de voyage en Tunisie

Les îles kerkennah

Les îles de Kerkennah forment un archipel au sein de la mer Méditerranée, à 20 km des côtes tunisiennes, au large de Sfax. Elles rassemblent environ six îles, dont seules les deux plus grandes sont habitées: Gharbi à l’Ouest, appelée aussi Mellita, du nom de son unique village et Chergui à l’Est, la grande Kerkennah. Ces deux îles sont reliées par une voie de 600 mètres de long qui existait déjà à l’époque romaine.

Une large route traverse l’archipel, déroulant ses 35 km de Sidi Youssef à l’Ouest à El Attaya à l’Est. Elle traverse Melitta, pour ensuite arriver sur Chergui, forte quant-à-elle d’une quinzaine de villages parmi lesquels Remla, capitale et centre administratif de Kerkennah. L’ensemble de ces villages regroupent environ 14 400 habitants (recensement 2004), chiffre décuplé en période estivale, par le retour des émigrés revenant de Tunisie continentale, de France ou d’Italie.

Les iles de Kerkennah offrent une large gammes d’activités, de visites et d’excursions à tous les visiteurs. La visite des iles est à ne pas manquer, c’est une formidable expérience dans un endroit avec une grande authenticité, et beaucoup de calme et de sérénité. Le passage par cet archipel rend son doute un voyage en Tunisie une histoire inoubliable.
On peut assister aux activités de pêche traditionnelle; la technique de la Charfia et drina (nasse) qui remonte au XVIIIe siècle. La pêche constitue l’un des traits les plus importants des iles. Au même temps, l a découverte des fonds marins est aussi à ne pas manquer.

On peut aussi aller en bateau, avoir un déjeuner à bord, passer la journée entre les eaux et assister à la pêche à la Sautade aussi connue comme la Damassa ou pêche au mulet, qui constitue l’une des techniques les plus spectaculaires et dans laquelle on peut participer activement et non pas uniquement observer. Ceci donne plus de dimensions à l’expérience.
La plongée sous marine est également inratable, avec des plongeurs professionnels, on peut partir à la découverte des fonds marins de l’archipel.

Le Musée du patrimoine insulaire méditerranéen d’El Abbassia est un musé privé qui expose des tableaux constitués de mannequins et d’objets. Ces tableaux permettent aux visiteurs, non seulement de comprendre la mode de vie des habitants de l’archipel, mais aussi d’apprendre beaucoup sur son histoire, l’évolution de son paysage urbain et humain ainsi que l’évolution des techniques de pêches utilisées par les locaux.

Sur l’ile Gharbi, l’ile principale de l’archipel on peut visiter la zone touristique de Sidi Fredj. Au centre de cette zone on peut découvrir l’un des vestiges de Visite la Rome antique qui est le fort Lahsar.
Une promenade à pied à travers les îles, serait une excellente idée en cas de disponibilité du temps, car le splendide archipel cache de très belles vues dans chaque recoins. Une promenade à bicyclette peut aussi permettre de magnifiques balades à travers les villages de Kekennah.

Profiter d’un séjour dans les iles kerkennah ne peut être complet qu’après avoir assisté à un spectacle folklorique avec une musique et des chants pleins de notes nostalgiques. Toute l’histoire des iles se trace dans les notes musicales, les influences andalouses, ottomanes ou latines feront simplement plaisir à tous les gouts.

Et comment parler des iles de Kerkennah sans mentionner ses belles plages, et la chance qui s’offre à ses visiteurs de relaxer sur du sable fin ombragé par les palmiers, les pieds dans l’eau. Et pour profiter d’une bonne baignade, que ce soit en solitaire ou en compagnie avec plusieurs autres vacanciers, on peut choisir entre différentes plages : la plage de Mkaren Khlifa, la korniche du village d’Eramla, la plage d’El Karraba ou la surprenante plage de Sidi Founkhal

La gastronomie kerkennienne repose sur des spécialités à base de poisson locaux – paraclet, mulet, dorade – l’orge concassé, les dattes et les raisins secs avec une place particulière pour le poulpe. Celui-ci décliné notamment en couscous devient un repas de fête. Mais le couscous existe aussi aux poissons – spécialité utilisant la pêche du jour – ou au calamars farcis – en saison. Ce sont des déclinaisons de ce plat que vous ne trouverez nulle part ailleurs. L’arrivée de l’électricité sur l’île et donc de la réfrigération a élargi les possibilités gastronomiques. A contrario, le poisson étant un produit à forte valeur ajoutée, certains Kerkenniens en consomment plus rarement qu’avant.

Les îles kerkennah en images

Les îles kerkennah en vidéo

Où se loger à Kerkennah

A Kerkennah, le choix d’hébergements est tellement vaste qu’il peut répondre à tous les besoins et tous les goûts ! Entre les hôtels, les maisons d’hôtes et les locations de vacances vous n’avez que l’embarras du choix.

Les îles kerkennah sur la carte